Étude de cas client – Attirer du trafic SEO sur un site à partir de zéro

attirer du trafic sur un site a partir de 0
Temps de lecture : 4 minutes

Contexte

🔸 Le client : un courtier en assurance auto spécialisé pour les conducteurs résiliés.

🔸 La problématique : création d’un site à partir de zéro, avec un nouveau nom de domaine sans historique. Lorsque le client a pris contact avec moi, il avait déjà une idée en tête de l’organisation de son site. Il souhaitait une home page, une page à propos, 4 pages services mettant en avant les 4 catégories de résiliation possibles et une partie blog. Dans cette partie, il souhaitait rédiger des articles avec quelques thématiques déjà définies. Un exemple d’article : “Comment rédiger un constat amiable ?”.

Nous avons alors réfléchi ensemble, j’ai proposé une stratégie éditoriale après l’étude de la cible, de ses besoins et méthodes de recherches. Puis, une étude des concurrents Google. Il est rapidement ressorti qu’en proposant un contenu trop large autour des thématiques de la conduite, nous n’allions pas attirer un trafic qualifié.

Par exemple, écrire un article sur le thème “Comme rédiger un constat amiable ?” va attirer des personnes qui ont eu un accident et souhaitent des conseils pour rédiger leur constat amiable. Mais cela ne signifie pas pour autant que ces conducteurs ont été ou vont être résiliés par leur assurance. Ainsi, ces visiteurs ne représentent pas un potentiel lead pour le client.

💡 Mon conseil : on se concentre uniquement sur les thématiques de niches autour de la résiliation. Dans notre cas, les sujets autour de la perte de permis pour alcoolémie ou stupéfiants sont intéressants, stage de récupération de points, loi Châtel et loi Hamon pour la résiliation d’assurance, bonus-malus, conduite sans assurance…

Les étapes de la construction du site

1. La mise en place de la stratégie éditoriale

  1. Étude de la cible : quels sont ses objectifs/problématiques ? de quoi a-t-elle besoin pour avancer/prendre sa décision d’achat ? comment notre cible manifeste-t-elle ses besoins ? comment fait-elle ses recherches ? sur quelles plateformes ? quels mots-clés saisit-elle ?

  2. Définition des mots-clés principaux sur lesquels nous allons nous positionner

  3. Étude de la concurrence Google présente sur ces mots-clés : comment les sites des concurrents sont-ils construits ? quels types de contenu trouve-t-on ? quelle quantité de contenu, à quelle fréquence ?

  4. Définition de l’arborescence du site

  5. Élaboration du calendrier éditorial pour les pages principales et le blog. C’est le moment des recherches pour choisir les bons mots-clés, qui auront un potentiel de trafic intéressant en fonction des concurrents, du budget, on choisira des mots-clés plus ou moins concurrentiels. On s’assurera également de répondre à l’intention de recherche identifiée par Google pour avoir effectivement une chance de se positionner. Enfin, on s’assurera que ces mots-clés soient bien en adéquation avec notre cible pour attirer un trafic qualifié.

  • Dans un premier temps, le calendrier éditorial des pages principales qui va définir les mots-clés sur lesquels chaque page va se positionner, l’axe à prendre pour la rédaction et le nombre de mots.

  • Dans un second temps, le calendrier éditorial du blog, c’est le planning de publication. Il définit la fréquence de publication des articles de blog et le détail de chaque article (mot-clé visé, nombre de mots, axe).

2. Création du contenu

Rédaction des pages principales et des premiers articles de blog pour avoir un minimum de contenu lors de la mise en ligne du site.

3. Mise en ligne du site

Nous avons mis en ligne le site à la fin du mois de novembre 2021.

4. Production de contenu régulière et mise en place de backlinks

Une stratégie de contenu s’effectue dans le temps, il s’agit donc de publier du contenu régulièrement, mais pas trop souvent non plus de manière à ne pas s’épuiser trop vite. Nous avons décidé de publier 2 articles par mois, toutes les deux semaines, le lundi à 12h00, pendant un an.

Les backlinks

En parallèle, mon client travaille avec une agence de netlinking qui s’occupe de fournir des backlinks au site.

Les backlinks sont des liens sur des sites externes qui pointent vers notre site, c’est un critère essentiel du SEO. La présence de backlinks vers un site envoient le signal à Google que ce site est de qualité, qu’il est recommandé par les autres sites.

Si nous devions faire un parallèle avec la vraie vie, lorsque des amis vous recommandent un restaurant, vous êtes plus enclin à vous y rendre que lorsque vous n’en avez jamais entendu parler. Parfois, un grand nombre de personnes vous recommande un lieu, alors vous ne vous posez presque plus la question, c’est évident que ce restaurant sera de qualité. C’est la même chose avec Google, plus grand est le nombre de liens pointant vers un site, plus les robots considèrent que ce site est qualitatif, il sera donc mis en avant dans les résultats des pages de recherches.

Les premiers résultats

La mise en place d’une stratégie SEO demande de la patience, c’est une technique qui demande du temps (entre 3 à 6 mois, parfois plus avant de voir des résultats). Plus les mots-clés visés sont concurrentiels, plus il faudra de backlinks vers notre site pour lui faire gagner de la crédibilité au yeux de Google. Il faut aussi laisser le temps aux robots de positionner nos pages.

Il est encore trop tôt pour évaluer les résultats, mais en février 2022, soit 3 mois après la mise en ligne de notre site, nous avons certains articles de blog positionnés en première page. Il s’agit d’articles qui visent des mots-clés de niche, avec peu de volume de recherches mensuel, et donc moins concurrentiels que les “gros” mots-clés. C’est un début encourageant.

Dans la colonne de gauche, on peut voir les mots-clés sur lesquels on se positionne, la colonne de droite donne la position dans la page de résultat de recherches.

Données extraites de la Google Search Console

D’autres études de cas client qui pourraient vous intéresser :